Les furets et les oiseaux

Les petits oiseaux de cage et de volière sont eux aussi considérés comme une proie  par les furets et pourraient être tués et mangés également.

 

Eux aussi ne devraient pas cohabiter dans la même pièce que les furets sous peine de risquer d’être croqués.

 

Comme avec les rongeurs, les furets seront excités par leur présence et auront toujours envie d’aller les voir de plus près pour essayer de les attraper.

 

Les oiseaux, même se leur cage est placé en hauteur, de manière inaccessible pour les furets, seront quand même stressé par la présence du prédateur qu’ils sentiront et ne seront pas heureux. Pour leur bien, il convient de les détenir dans une pièce où le furet n’aura pas accès.

 

De plus, le chant incessant des petits oiseaux, même s’il est mélodieux, pourrait gêner le sommeil des furets ; cela est particulièrement vrai pour les oiseaux au chant puissant, tels que les perruches en tout genre et les perroquets.

En ce qui concerne les gros oiseaux, tels que les perroquets, ils pourraient blesser les furets en les mordant avec leur bec puissant, s’ils s’approchent de la cage et s’y agrippent avec les pattes.

 

 

Pour le bien de tous, furets et oiseaux, ne les faites pas cohabiter !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site